Hommage à Myriam Feune de Colombi

 

Le 22 avril 2021
Myriam Feune de Colombi, directrice du théâtre Montparnasse à Paris, nous a quittés.
Gérard Gelas lui rend un dernier hommage.
Les temps que nous traversons véhiculent beaucoup de tristesse. Malheureusement, à cet état général s’ajoute la disparition d’êtres chers.
 
Je viens d’apprendre la disparition de Madame Myriam Feune de Colombi. Cette grande dame était la directrice du théâtre Montparnasse à Paris. Grâce à elle nombre de spectacles qui ont marqué la vie théâtrale française ont été créés, ou repris dans son théâtre.
Elle avait l’intelligence d’accueillir aussi bien de grandes vedettes que des acteurs beaucoup moins connus mais pourtant des projets qu’elle soutenait.
 
Pour moi, au fil des années, elle était devenue une amie. Accueillant au théâtre Montparnasse Confidences à Allah, et permettant à Alice Belaïdi d’obtenir un Molière. Elle accueilli aussi ma mise en scène de “Riviera” avec Myriam Boyer, Clément Rouault et Laure Vallès. Elle accueilli aussi “Ernesto Che Guevara, la dernière nuit” avec Jacques Frantz, Guillaume Lanson, Olivier Sitruk, François Santucci, Laure Vallès.
Pour ce dernier spectacle, elle qui n’était pas vraiment d’extrême gauche, lorsqu’elle décida de l’accueillir me dit : “c’est quand même parce que c’est vous mon petit Gérard, que j’accueille Che Guevara chez moi, cela va bouleverser et peut être irriter mon mari Jean-Louis, mais j’ai vraiment apprécié ce que j’ai vu et il faut le montrer à Paris”.
 
C’était une grande dame du théâtre, libre et une partie importante de la mémoire de notre métier qui se battait corps et âmes pour cet art qu’elle porta, et qui l’a porta, durant toute sa vie.
 
Gérard Gelas