L’ombre des anges

1-  Je broie du bleu

Afin de s’évader d’un Milieu situé quelque part dans le triangle formé par l’auberge des Trois Canards, la Butte et la place Blanche, à Paris, Livio rejoint son pays faussement d’origine, la Corse, et un certain mouvement nationaliste. Poursuivi par l’implacable et très perverti commissaire Cherchel, il va connaître dans la clandestinité Aia, une très belle jeune femme se parant des odeurs du maquis et de celles des explosifs. On rencontrera aussi un ministre de l’Intérieur pas très recommandable et toute une série de tueurs, légaux ou illégaux, selon le côté où l’on se place.

Je broie du bleu est le premier volume de la trilogie L’ombre des anges. Son auteur, Gérard Gelas, est un homme de Théâtre, metteur en scène et directeur, qui a vite compris ce que son expérience de la scène pouvait apporter au polar. La chair de ses personnages est étonnamment riche et l’action, en permanent rebondissement, ne nous laisse pas une seconde de répit.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail