Radio Mon amour

Gérard Gelas achève en 2007 l’écriture d’une pièce de théâtre, dont il a volé le titre à une pièce écrite en 1968 par… Gérard Gelas ! Il en a gardé l’idée première : celle d’une jeune femme fantasmant sur un présentateur radio, qui incarne pour elle son désir d’évasion d’un quotidien morose.

Un jeune couple amoureux vit dans un pavillon de banlieue. Un couple banal, avec ses joies, ses engueulades, ses chagrins. Lui, Dester, révolté contre le monde entier, cherche du travail. Elle, Estrella, ne vit qu’à travers son émission de radio préférée, animée par Charles de la Strada, un homme à la voix de velours qui séduit ses auditeurs en manque d’écoute et de reconnaissance. Sur une semaine, le désir d ’Estrella va dépasser la réalité. Son animateur vedette va sortir de la radio pour la rejoindre et tomber amoureux d’elle. Qui est cet homme ?
Imagination débordante d’une jeune femme seule ?
Fantasme d’un couple à la dérive en recherche d’un perpétuel amour ?
Quoiqu’il en soit, cette semaine sera décisive pour eux trois et cette aventure extraordinaire – pensée, rêvée ou vécue – déterminante pour leur amour.

ont rapprocher ces deux hommes. Petit à petit, couche par couche, l’auteur leur fait quitter les oripeaux de la guerre, les idées reçues, les haines installées. Ils découvrent alors leur commune humanité.

Ce qui arrive à l’un concerne désormais l’autre.

Théâtre politique ? Pas seulement, car ici, la poésie transcende la réalité.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail